M-8 : Mairie, témoins et décoration : les choses très sérieuses commencent

1. Retirer son dossier administratif à la mairie

La mairie est l’étape incontournable du mariage !
Vous avez le choix de vous marier à la mairie le même jour que le mariage religieux ou plusieurs jours avant, ce qui permet d’alléger les cérémonies de la journée.
Il est dans tous les cas obligatoire d’être mariés civilement pour pouvoir se marier religieusement.

Préparer votre dossier administratif

Il est essentiel d’être en mesure de fournir :
– Une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire…)
– Une attestation sur l’honneur du domicile ainsi qu’un justificatif (quittance EDF, loyer…)
– La liste des témoins en précisant leurs professions et en joignant une copie de leur pièce d’identité. Vous pouvez choisir des amis proches, un couple d’amis ou une personne de votre famille.
– S’il y a eu un contrat de mariage, un certificat du notaire attestant qu’un contrat a été établi.
– Une copie intégrale de l’acte de naissance de chacun des futurs mariés datant de moins de trois mois avant la date du mariage. Vous devez les retirer à la mairie de votre lieu de naissance, ils vous sont remis immédiatement. Si vous vous mariez dans la mairie de votre lieu de naissance vous êtes dispensés de cette demande.

Je vous recommande de déposer votre dossier au moins deux mois avant la date fixée pour le mariage. La présence des deux futurs époux est obligatoire pour déposer le dossier.

2. Choisir les témoins

Bien plus que les signataires d’un simple registre, les témoins jouent un rôle clé dans l’organisation du mariage et dans le déroulement du jour J.
En général, les couples choisissent un membre de leur famille (parents, frères, sœurs, cousins, oncles, tantes…) ou des amis de longue date.

Crédits : La Mariée en Colère

Crédits : La Mariée en Colère

Pour leur annoncer la bonne nouvelle, vous pouvez par exemple les inviter à dîner pour leur faire-part de la bonne nouvelle. En général, s’il s’agit de personnes qui vous sont proches et qui approuvent votre mariage, ils en seront très honorés.

 

 

 

Kit de survie du témoin

Pour accompagner votre demande, vous pouvez leur remettre un livret du « parfait témoin » qui renseigne, de manière humoristique, le rôle que vous leur donnez. Vous pouvez également créer un kit composé de différents objets hétéroclites supposés les aider dans leur tâche.

Voici quelques idées du contenu de ces kits :
– des mouchoirs
– des bonbons
– des vitamines
– de l’aspirine
– du gel douche / déodorant
– des pansements
– du gloss
– un test d’alcoolémie
– et bien sûr un stylo.

3. Choisir la décoration, le thème du mariage

Crédits : Mariage.com

Crédits : Mariage.com

Pour commencer, choisir un thème pour son mariage n’a bien sûr rien d’obligatoire.
Pour donner une unité décorative à un mariage, certains choisissent d‘établir un thème ou une couleur dominante autour duquel ou de laquelle construire votre.

Interrogez votre couple pour trouver le thème vous correspondant le mieux : qu’est-ce qui vous caractérise ? Êtes-vous plutôt romantique, bohème, classique… ? Partagez-vous une passion ensemble ?

A cette étape-là, ne vous posez pas de limites : listez généreusement les idées, ce n’est que par la suite que vous les examinerez une par une pour voir si elles sont réalisables en terme de complexité et de budget.

Vous pouvez décliner votre thème de mariage, sur les menus, les faire-part, les marques places enfin sur tous les éléments qui composent votre mariage. Et surtout ce qui peut être sympa c est de trouver le cadeau invité qui respecte votre thème de mariage.

Quelques thèmes proposés par Ma-liste-de-mariage.com :

– Pop Art : Colorée, formes géométriques, portraits Andy Warhol, comics américains.
– Couleurs : Association de couleurs, déclinez la couleur sur vos éléments de mariage, accorder les couleurs dans vos accessoires, les fleurs…etc.
– Moderne : Elégant, modernité, noir, blanc et gris. De hauts vases, avec de longues tiges de fleurs, assiettes carrées.
– Ecologique : Fleurs de saison, galets, coquillages, végétaux, bambou, raphia.
– Gourmand : Décoration faite de bonbons, donner des noms de bonbons à vos tables, la pièce montée faite de berlingots, de guimauve, de cachalots…etc.

Voici quelques idées de décoration pour vous inspirer ! Quelque soit vos goûts, faites un mariage qui vous ressemble.

M-9 : atelier créatif des Save the Date et idées tenues

SAVE THE DATE MARIAGE

1. Créer des Save the date

Ce n’est pas un drame si deux amis datant du collège manquent à l’appel, mais hors de question qu’un seul de vos proches loupe le jour de votre mariage.
« Save the date » (ou comprenez littéralement « réservez la date ») vous permet d’annoncer vos fiançailles !
Le but ? Eviter que des personnes qui vous sont importantes aient déjà prévus autre chose, au moment où vous enverrez les faires-parts.

Comment le réaliser ?

Qu’il soit papier, aimanté ou sous forme de vidéo, définissez dans un premier temps les informations que vous souhaitez communiquer :

 

– Le type d’évènement : en l’occurrence votre mariage
– La date
– Les prénoms des personnes concernées

Pour celles qui n’ont pas suffisamment de temps à y consacrer ou qui sont un peu perdues, il existe des sites spécialisés vous permettent de créer rapidement vos Save the Date.
Voilà pour notre premier atelier créatif spécial Save the Date !
Ça c’est fait. Et au moins ça donne le ton !

2. Prospecter les tenues (robe, costume, cortège)

Vous avez visité, réservé ?
Maintenant, vous vous y voyez : en robe de mariée.
Eh bien c’est maintenant qu’il faut y songer !

N’hésitez pas à feuilleter des magazines de mariage  pour repérer en un clin d’œil les modèles qui vous plaisent, faites-vous un carnet d’adresses robe, chaussures, accessoires, tenues de cortège qui vous plaisent. Armez-vous d’un carnet (toujours le même) et d’un bloc de Post-it, repérez, et allez voir sur place.
Prenez rendez-vous avec trois ou quatre créateurs afin de voir le type de robe qui vous convient le mieux. On a parfois des idées reçues et on finit souvent avec une robe très différente de celle de nos rêves.

Et les enfants ?

On en compte toujours de très mignons parmi ses amis ou sa famille.
Si vous désirez faire participer les plus jeunes, confiez-leur une petite mission (porter les alliances sur un coussinet, par exemple) qui leur permet de retourner ensuite vers leurs parents. Prévenez-les dès maintenant, afin de prévoir leurs tenues en adéquation avec votre robe de mariée.

N’hésitez pas à partager vos Save the Date sur la toile afin d’avoir des avis extérieurs.
Prochainement, un post spécial déco et témoins.

 Crédits photos : Mademoiselle dentelle,  D.R., Papermarc, Lamodedesasha, Suite910

M-10 : démarrer les prospections et demandes de devis

Crédits : Wedding Secret

Crédits : Wedding Secret

1. Chercher un traiteur

Au-delà du choix entre une salle de mariage, un restaurant, la location d’une tente pour une réception en plein air ou la location d’un château, le choix du traiteur est également un gros investissement.

Tout d’abord, je vous conseille de vous fixer un budget et de faire la liste de toutes les prestations que vous souhaitez selon le nombre d’invités (adultes et enfants).
Ayant en tête que c’est un des postes de dépenses les plus importants, vous allez probablement y consacrer du temps.
N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, et à faire appel à plusieurs traiteurs.
Pensez à bien faire établir des devis ! Selon le type de prestations proposées, les prix peuvent être extrêmement variables.

Vous pouvez également demander s’il est possible de goûter les plats proposés (cela peut faire partie d’un geste commercial).

2. Prospecter le photographe/vidéaste

Le photographe reste l’un des postes incontournables de votre mariage, l’occasion également de faire appel à un professionnel afin d’obtenir des photos souvenirs d’une qualité réelle.
Hélas, des témoignages de mariées déçues apparaissent de plus en plus sur la toile.
Ainsi, la question se pose de faire appel à un amateur que vous connaissez déjà, force de proposition et de talent, et bien sûr beaucoup moins cher.

Voici donc mes 5 conseils pour vous aider à choisir votre photographe :
– Vérifiez ses disponibilités à la date prévue (ça à l’air bête comme ça mais il s’agit de la première question à se poser)
– Demandez à voir les albums de mariage et autres supports de démonstration. Vous pourrez évaluer la qualité des albums, le style de mise en page, l’effet rendu sur un mariage complet …
– Il est important de se sentir à l’aise et compris ; Le photographe doit être à la fois discret, professionnel et empathique
– Comptez sur la bouche à oreilles : c’est la plupart du temps ce qui fonctionne le mieux
– Exigez un contrat qui vous couvrira en cas d’annulation (et oui ! tous les photographes ne sont hélas pas professionnels jusqu’au bout)

Bon courage pour vos prospections et rendez-vous prochainement pour l’atelier créatif des Save the Date.

M-11 : les démarches administratives et religieuses

Crédits : Pénélope JoliCoeur

Crédits : Pénélope JoliCoeur

Toujours sur votre petit nuage, vous réalisez au fur et à mesure des semaines que l’organisation d’un mariage demande beaucoup de temps.
Je vous conseille ce mois-ci de vous consacrer à la paperasse administrative, à savoir contacter la mairie et l’organisme religieux.

1. Contacter la mairie

Un mariage n’est officiel que s’il est conforme à plusieurs règles. Découvrez les différentes étapes et procédures à suivre pour concrétiser votre mariage civil.

A quelle mairie s’adresser pour se marier ?
Vous avez la possibilité de vous marier dans la mairie :
– du domicile habituel de l’un ou de l’autre des futurs mariés ;
– de la nouvelle résidence de l’un des deux si elle date d’au moins 1 mois.

Retirer un dossier au service Etat Civil
Présentez-vous au service Etat Civil de votre Mairie, muni de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. L’agent qui vous recevra, vous remettra un dossier et vous indiquera en fonction de votre situation personnelle, la liste des documents que vous devrez rassembler pour constituer votre projet de mariage.
Prendre un rendez-vous pour déposer votre dossier de projet de mariage
Une fois toutes les pièces administratives rassemblées, vous devrez prendre un rendez-vous par téléphone auprès du service Etat Civil afin d’enregistrer votre projet de mariage.

Faire enregistrer votre projet de mariage par le service Etat Civil
Présentez-vous, en couple, au rendez-vous fixé par téléphone, munis de toutes les pièces administratives originales qui vous ont été demandées afin d’enregistrer votre projet de mariage.
Un entretien individualisé permettra de formaliser votre projet. Une audition pourra être organisée afin de vérifier le consentement des futurs époux au mariage.

2. Contacter l’organisme religieux

Tu pensais en avoir finis avec la paperasse administrative ? Eh bien non !
Votre mariage à l’Eglise nécessite également la création d’un dossier complet comportant notamment votre identité à tous les deux, celles de vos parents, vos dates de baptêmes, vos parcours religieux+, etc.

La déclaration d’intention
Ce document, rédigé chacun de son côté ou par les deux membres du couple est une sorte de lettre de motivation. Le but est de montrer que les fiancés adhèrent aux piliers du mariage chrétien (liberté, fidélité, indissolubilité et fécondité) et s’engagent en signant cette lettre.

Les rencontres avec le prêtre
Le but de ces rencontres est d’apprendre à comprendre l’engagement à venir, à mieux se connaître soi, et à mieux connaître l’autre.
Il y a en général deux ou trois rencontres avec le prêtre. Ce dernier remplir par la suite un document indiquant qu’il ne s’oppose pas à votre union car il atteste que vous vous engagez librement et sans contraintes.

La préparation de la cérémonie
Il s’agit de choisir les textes, les chants et les intervenants qui prendront la parole au cours de la célébration.

N’hésitez pas non plus à passer du temps le nez dans le magazine de robes de mariées et de coiffures ! Cette étape arrivera prochainement !

M-12 : l’annonce et le début des préparatifs

Crédits : Wedding Secret

Crédits : Wedding Secret

La première étape débute par l’annonce de la bonne nouvelle aux parents, à la famille et aux amis proches. Ensuite, il faut définir quel type de mariage vous ressemble le plus et arrêter la date de la cérémonie.

1. Etablir la liste provisoire des invités

Impossible d’y échapper ! La liste des invités vous permettra de savoir vers quel type de salle vous orienter.

Avant de foncer tête baissée dans l’élaboration de votre liste, mettez-vous d’accord avec votre Jules pour savoir quel type de mariage vous correspond afin de fixer un ordre de priorité dans les invitations :
– Famille très proche : parents, grands-parents, frères, sœurs et leurs conjoints
– Famille proche : oncles, tantes, cousins, cousines et leurs conjoints
– Cercle rapproché : amis proches et leurs conjoints
– Cercle moins rapproché : amis de longue date, famille éloignée, connaissances, collègues

Le bilan de la liste des invités vous fait peur ? Voici quelques astuces pour faire un second tri dans vos invités et éliminer certains d’entre eux :
– Nous n’avons pas de nouvelles de la personne depuis plus d’un an
– La personne pourrait avoir du mal à se rendre à votre réception du fait de son éloignement ou de son emploi du temps.
– On n’invite pas les « amis des amis », ni les petites copines ou les copains qui ont débarqué dans votre entourage depuis moins de 3 mois.

2. Établir un budget et répartir les dépenses

Organiser un mariage demande beaucoup de temps et surtout beaucoup d’argent. Les préparatifs sont chers : cérémonie, tenue, animations, etc.

Quel budget pour un mariage ?

Un mariage coûte environ 15000€ en moyenne en France.
Sachez Mesdames que l’on dépasse en général son budget initial de 15 %. Alors à vos calculettes !
Pour alléger le budget, vous pouvez réaliser certaines choses vous-même (DIY). Les dépenses peuvent aussi être partagées entre les parents et les mariés ou réparties au cas par cas.
Afin de ne pas avoir de surprise, il est important de bien établir et échelonner votre budget mois par mois.

3. Réserver la salle de réception et fixer la date du mariage

Avant de vous lancer les yeux fermés dans la recherche de votre lieu de réception, prenez du temps pour déterminer le style de mariage désiré :
– Champêtre : champ, jardin, grange
– Romantique : château, manoir
– Original : péniche, cirque
– Pratique : restaurant, salle tout compris
– Economique : salle municipale

Une fois la réponse trouvée, voici les questions que je vous conseille de vous poser :
– Quelle est la capacité d’accueil maximale de la salle ?
– A partir de quelle heure et jusqu’à quelle heure dispose-t-on des lieux ?
– Peut-on organiser un lendemain de mariage ?
– Peut-on avoir la salle la veille pour la décorer, installer le matériel, apporter des fournitures ?
– Le matériel de réception est-il compris dans la location (tables, nappes, chaises, couverts…) ?
– Qui s’occupe du ménage ?
– Y-a-t-il une cuisine équipée et fonctionnelle ?
– Y-a-t-il une sono à disposition ?
– Peut-on décorer librement les lieux ? Utiliser des serpentins ou des confettis pendant la soirée ?
– Quels sont les recours en cas d’annulation ?

Le prochain article sur l’organisation en M-11 arrive très vite !

Planning Mariage

C’est toujours dans votre petit nuage que vous commencez à réaliser qu’il va falloir prendre les choses en main pour l’organisation du mariage.
Qu’il vous ai fait sa demande dans un endroit romantique ou ailleurs, il va falloir à présent planifier votre mariage étape par étape.
Par où commencer ? Quel prestataire contacter et à quel moment ?

Pourquoi préparer un mariage ?

Pour que votre mariage se déroule dans les meilleures conditions et que vous profitiez pleinement de votre fête, vous pouvez élaborer un planning reprenant toutes les étapes essentielles à l’organisation de votre mariage.
Le planning de mariage vous aidera lors des différents préparatifs. Il sera votre carnet de bord, vous pourrez le consulter régulièrement et pointer les choses qui restent à faire ou celles qui sont déjà effectuées. C’est le meilleur moyen de ne rien oublier.
Pour éviter de tout préparer à la dernière minute ou de céder à des moments de panique, Wedding-sphere a concocté un petit retroplanning.

EVJF mode d’emploi

Crédits : Hugo&C

Crédits : Hugo&C

Pour celles qui ne seraient pas encore à l’aise avec les termes de la weddingsphere, les termes barbares EVG et EVJF signifient latéralement Enterrement de Vie de Garçon et Enterrement de Vie de Jeune Fille.

Pour avoir participé à quelques EVJF, je peux vous dire qu’il est bien souvent compliqué de se mettre d’accord en fonction de l’opinion de chaque amie.

 Voici donc quelques questions à vous poser avant de débuter :

– qui chapote l’organisation de l’EVJF ?
– qui la future mariée souhaite-t-elle inviter ?
– les fiancés veulent-ils passer la journée chacun de leur côté et se rejoindre en fin de soirée ?
– convenir d’une date ou en faire la surprise ?

 Afin de vous aider à répondre à ces questions, voici quelques conseils :

– toujours se mettre à la place de la future mariée : va-t-elle apprécier les déguisements, chippendales ou préférera-t-elle rester plus discrète ?
– écouter les attentes de la future mariée : tendez bien l’oreille et vous trouverez facilement une thématique ou des animations qu’elle aime et/ou déteste.
– laisser à chaque participante la possibilité de donner son opinion et essayer de contenter un maximum de personnes afin que l’ambiance soit au rendez-vous le jour J
– se mettre d’accord sur le budget : l’argent étant souvent un sujet sensible, n’hésitez pas à évoquer ce sujet clairement afin de mettre tout le monde d’accord

 Le choix des activités

En surfant sur Internet, vous remarquerez qu’il y a l’embarras du choix pour organiser une EVJF. Encore faut-il trouver les idées qui correspondent à la future mariée :
– journée détente : spa, jacuzzi, hammam, thalasso
– journée aventure : accrobranche, camp de survie, chasse aux trésors, laser game
– journée découverte : cours de cuisine, pâtisserie
– journée star : séances maquillage, coiffage, photographe

Et vous quelles activités prévoyez-vous ? Avez-vous facilement réussis à vous mettre d’accord  et à sélectionner les invités ? Racontes-nous !